fbpx
histoire lin

Quelle est l’histoire du lin ?

Connaissez-vous l’histoire du lin, ses origines et ses usages ? Le lin, cette fibre naturelle considérée comme le plus vieux textile de monde, aux diverses vertus, offre bien des avantages. Nous allons voir tout ça dans cet article de blog où Le Lin Divin vous dévoile toutes ces informations.

Revenons aux origines du lin

Le lin serait, selon certains historiens, la première fibre végétale utilisée par l’homme. Les premiers fragments de lin sont retrouvés en 36 000 avant JC en Géorgie. Nous les retrouvons par la suite au temps des Pharaons vers 3 000 avant JC, où les Égyptiens utilisaient le lin pour les rites mortuaires et notamment l’embaumement des momies. Ce n’est que très longtemps plus tard, à partir du VIIᵉ siècle, que le lin arrive en Europe, particulièrement en Grèce, en Italie, en Bretagne, en Angleterre et en Espagne. Grâce à l’intérêt que portait Charlemagne au tissu de qualité, il introduit petit à petit l’artisanat du lin en France au VIIIᵉ siècle.

Au XIXᵉ siècle, l’utilisation et la culture du lin déclinent au profit du coton. Mais le lin refait surface après les deux guerres mondiales pour représenter aujourd’hui environ 75 000 ha en Europe.

Quels sont les usages du lin ?

Le lin est, à l’heure actuelle, utilisé dans divers domaines. En effet, on le retrouve dans l’industrie textile, qui est le premier débouché avec 90 % de l’utilisation de lin. Toutefois, le lin, grâce à sa robustesse, est employé dans des secteurs techniques pour la fabrication industrielle de composites pour l’habitation (rideaux en lin, housse de coussin en lin, torchons en lin, etc.), l’automobile, les sports et loisirs, etc. De plus, grâce à sa production favorisant l’écologie, les entreprises optent pour le lin, car c’est un matériau plus sain, à faible impact sur l’environnement et recyclable.

Le lin offre de nombreux avantages :

  • Culture et transformation responsable : le lin nécessite peu d’eau pour sa croissance et pas de produits chimiques pour sa transformation.
  • Il absorbe l’humidité et permet d’être au frais l’été et garder le chaud en hiver.
  • Antibactérien et hypoallergénique : idéal pour les vêtements et le linge de lit.
  • Imputrescible : il ne pourrit pas et ne garde pas de mauvaises odeurs.
  • Plus résistant que le coton : pas de peluche, ni de déformation du textile.
  • Souple : très agréable à porter.

Qu’en est-il du lin en Biélorussie ?

Le lin biélorusse possède le certificat Oeko-Tex 100 qui permet de garantir des qualités éthiques, écologiques et responsables où aucun produit toxique, pour le corps et pour l’environnement, n’est utilisé dans la production de la fibre et la fabrication du tissu.

Même si la France reste le leader mondial en culture du lin, la Biélorussie le cultive aussi. Et surtout, il existe toujours une filière complète pour le transformer : de la production des fibres à la fabrication des produits finis en passant par les fils et les tissus. En effet, en Biélorussie, le lin ne passe pas par l’Asie ou le Portugal puisque toutes les étapes de fabrication sont effectuées sur place.

Où trouver du lin de qualité ?

Le Lin Divin vous propose du linge de maison en lin de qualité et éco-responsable, issu de l’agriculture biélorusse à des prix attractifs pour améliorer votre quotidien. Olga Gardes, fondatrice du site, est biélorusse et le lin fait entièrement partie de son histoire familiale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What Our Clients Say
6 avis